Magna Grecia Open Data – bilan de la première journée

Affiche réalisée par Fabien Bièvre-Perrin (licence : CC BY-SA 4.0)
Affiche réalisée par Fabien Bièvre-Perrin (licence : CC BY-SA 4.0)

La première journée collaborative du projet Magna Grecia Open Data a eu lieu samedi 14 octobre 2017 en salle Chastel à l’INHA à l’initiative de Martine Denoyelle et Fabien Bièvre-Perrin. Dix spécialistes de la Grande Grèce et Wikipédiens se sont retrouvés de  9h à 18h afin de corriger, améliorer ou créer des contenus Wikipédia sur la Grande Grèce, dans une ambiance à la fois studieuse et détendue qui a permis à certains de s’initier à l’Open Data sur Wikipédia et de faire leurs premiers pas sur l’encyclopédie collaborative. Pour consulter la page du projet, rendez-vous sur Wikipédia ou sur la page Klinai.

Cette édition a permis de corriger et d’enrichir huit pages, d’en créer quatre et d’en traduire une. De nombreuses images ont été versées sur Wikicommons et utilisées sur les pages éditées et créées. Dans le cadre du projet Rubi Antiqua, de nouvelles images seront prochainement versées. Un important travail a également été entamé afin d’indexer les articles concernant la Grande Grèce via le système des catégories. Antoine Courtin et Shonagon ont en outre créé une carte et une frise sur la base de données Wikidata. Une page « projet » est en cours de conception, elle permettra de savoir quel travail a été fait et quel travail il reste à faire (demande de création de pages, de corrections, etc.).

Photographie de C. Molinié

Continuer la lecture de Magna Grecia Open Data – bilan de la première journée

Colloque – Rubi Antiqua : du collectionnisme à l’archéologie, Ruvo di Puglia et l’Europe

> Suivez le colloque sur Twitter

Le colloque conclusif du programme Rubi antiqua aura lieu à l’INHA (Paris) les 16 et 17 novembre 2017. Plus de trente experts de sept pays différents (Italie, France, Hollande, Suisse, Angleterre, Allemagne, Russie) participeront au colloque : consultants scientifiques du projet, membres de l’équipe Rubi antiqua, historiens et historiens de l’art, archéologues, conservateurs, surintendants et cadres dirigeants du MIBACT (Ministère des biens et des activités culturelles et du tourisme italien), présenteront les différents aspects du projet, ses lignes de recherche, ses résultats et ses objectifs en cours.

Voir le site officiel du projet : http://rubiantiqua.eu/fr/

Ci-joint : affiche et programme du colloque. Continuer la lecture de Colloque – Rubi Antiqua : du collectionnisme à l’archéologie, Ruvo di Puglia et l’Europe