Archives de catégorie : Évenements scientifiques

Ollus leto datus est : les communications sur la Grande Grèce (relation)

Du 22 au 25 octobre 2013 se tenait à l’Università Mediterranea di Reggio Calabria le congrès Ollus leto datus est, consacré aux nécropoles de l’Italie méridionale et de la Sicile de l’antiquité grecque au Moyen-Age (le programme complet est sur Klinai). Structuré autour de trois axes principaux (architecture, topographie et rituels funéraires), les cinq premières demi-journées étaient consacrées à la Grande Grèce et à la Sicile (principalement aux nécropoles de Camarina). Vous trouverez ci-dessous une rapide relation des communications dédiées à la Grande Grèce, concentrées sur les deux premiers jours du congrès. Continuer la lecture de Ollus leto datus est : les communications sur la Grande Grèce (relation)

Ollus leto datus est. Architettura, topografia e rituali funerari nelle necropoli dell’Italia meridionale e della Sicilia (congrès)

La Soprintendenza per i Beni Archeologici della Calabria et l’Università Mediterranea di Reggio Calabria organisent à Reggio Calabria, du 22 au 25 octobre un grand congrès d’archéologie : « Ollus leto datus est » Architettura, topografia e rituali funerari nelle necropoli dell’Italia meridionale e della Sicilia, fra antichità e medioevo. Plus de soixante communications sont prévues et abordent la question des pratiques funéraires d’Italie méridionale, de l’Antiquité à la période médiévale. Si le programme n’est pas encore disponible sur les sites officiels, vous pouvez toutefois le consulter ci-dessous ou bien le télécharger au format PDF. Continuer la lecture de Ollus leto datus est. Architettura, topografia e rituali funerari nelle necropoli dell’Italia meridionale e della Sicilia (congrès)

Capolavori dell’Archeologia. Recuperi, ritrovamenti, confronti

Expo, capolavori dell'archeologia Roma 2013Depuis le 20 mai et jusqu’au 5 novembre prochain, à l’occasion des vingt ans de la collaboration entre les Carabinieri, la Guardia di Finanza et la Police d’État italienne, l’exposition « Capolavori dell’Archeologia. Recuperi, ritrovamenti, confronti » est installée au Museo Nazionale di Castel Sant’Angelo. Celle-ci met en valeur le travail des différentes institutions de protection des biens artistiques et archéologiques italiens. Toutes les pièces exposées sont en effet issues de fouilles clandestines illégales ou du marché noir, souvent sorties illégalement du pays.

Le parcours muséal permet de découvrir, en même temps que les objets, leur histoire, du saccage des sites archéologiques à leur restitution. Les responsables de l’exposition ont en outre eu l’idée de montrer aux côtés des objets exposés des œuvres similaires de par la technique, le matériau et la chronologie, issues de contextes connus, ayant permis de re-contextualiser le matériel pillé.

L’ensemble du matériel est réparti dans neuf sections thématiques (signalons que la plus grande partie du matériel archéologique exposé appartient à des catégories restreintes, celles qui intéressent le plus les collectionneurs : bronzes, marbres, beaux vases, bijoux…) :

  • Kouroi e korai: simboli dell’aristocrazia
  • Euphronios ed Euthymides e l’invenzione delle figure rosse
  • Acroliti: statue oltre misura
  • Il pensiero e l’azione: filosofi e cittadini
  • I colori del marmo
  • Ceramografi in Magna Grecia: il pittore di Amykos e il pittore di Dario
  • La grande decorazione parietale
  • Sculture e scultori fra Greci e Romani
  • Vincere la palma: corse e aurighi nella Roma imperiale

Du Kouros en marbre de Reggio Calabria au cratère d’Euphronios, un grand nombre d’objets issus de Grande Grèce, habituellement dispersés, sont exposés. L’ouverture du Musée de Reggio étant sans cesse repoussée, certaines pièces sont ici visibles pour la première fois depuis le début des travaux, d’autres, comme celles du Musée de Naples, sont habituellement exposées dans des salles difficiles d’accès. Continuer la lecture de Capolavori dell’Archeologia. Recuperi, ritrovamenti, confronti