Les bourses de l’École française de Rome

Lorsque l’on commence sa recherche de doctorat et que l’on ne dispose pas d’un directeur de thèse très attentif, il est souvent difficile de savoir quels financements il est légitime de demander. Les possibilités offertes par l’École française de Rome (EfR) méritent qu’on les présente ici bien que le site internet de l’institution explique comment procéder.

EFR

Qui a droit aux bourses de l’EfR ?

Pour prétendre à une bourse de l’École, il faut être inscrit en doctorat (ou être en cotutelle), dans une université ou un établissement d’enseignement et de recherche supérieur français, ou provenir d’un pays où travaille l’École (Albanie, Algérie, Croatie, Maroc, Serbie, Slovénie, Tunisie).

Il est nécessaire d’être titulaire du Master 2 ou d’un diplôme équivalent et que le sujet de la thèse ait déjà été clairement défini.

Que permet une bourse de l’EfR ?

Le but de ces bourses est d’aider de jeunes chercheurs à mener à bien leurs recherches en Italie, principalement à Rome et Naples (où se situe le Centre Jean Bérard), mais pas seulement.

csm_bibliotheque_10c2484d3e

Pour les chercheurs travaillant sur la Grande Grèce et la civilisation étrusque, la bibliothèque du Palais Farnèse est incontournable puisque vous y trouverez de nombreux fonds pertinents pour vos recherches. Lors de votre séjour en tant que boursier, vous n’êtes pas obligé de faire de la bibliothèque votre – unique – lieu de travail : d’autres institutions comme la British School at Rome ou l’Institut Allemand peuvent vous accueillir. Par ailleurs, vous pouvez toujours consacrer une partie, ou la totalité, de votre séjour, à l’étude de mobilier dans les musées. Toutefois, avant de vous rendre dans ces différentes institutions, demandez conseil au secrétariat car il est souvent bien utile d’obtenir une lettre de l’École afin d’accélérer la procédure.

csm_finestra-1_9fa7347958

Outre les bibliothèques et les musées, un séjour à Rome permet de participer aux nombreux événements scientifiques et aux expositions qui y ont lieu (pensez éventuellement à consulter les programmes des institutions romaines avant de choisir le mois pour lequel candidater). Vous y ferez également des rencontres : consultez la liste des boursiers et celle des membres, il y a sûrement des discussions intéressantes à engager autour de votre recherche, ou de tout autre chose d’ailleurs !

Un mois en bourse à Rome, c’est aussi l’occasion d’enrichir sa culture générale, de découvrir la ville éternelle et ses alentours et, bien sûr, de manger des glaces (et des pizzas, de la pasta, des artichauts, du tiramisù…).

Teatro

N’hésitez pas à consulter le guide du boursier avant et pendant votre séjour !

Comment procéder ?
Le dossier à réunir :
  • Lettre de candidature à adresser au : Directeur des études pour l’Antiquité, service des boursiers (Antiquité), Piazza Farnese 67– (I) 00186 Roma. La lettre de candidature doit présenter le programme de travail en Italie pour la durée choisie de la bourse ainsi que les fonds documentaires qui seront consultés (archives, bibliothèques, musées) (2 pages environ). Il est possible de demander un séjour de un mois ou de deux mois. Toutefois, il est extrêmement rare que des séjours de deux mois soient accordés : ceux-ci doivent être pleinement justifiés dans la candidature. Un programme de recherche clair et précis doit être fourni, indiquant le(s) lieu(x) du séjour, les fonds à consulter, etc. Les frais de voyage sur place ne sont pas remboursés. Indiquez le ou les mois pour lesquels vous faites votre demande. Certains mois sont à éviter, comme ceux des vacances des jeunes chercheurs fonctionnaires : le nombre de chambres place Navone n’est, en effet, pas extensible.
  • Présentation de la thèse en cours (2 pages environ). Si vous n’en avez pas déjà une de prête, dites-vous qu’elle resservira sous peu pour un autre dossier.
  • Fiche de renseignements : le PDF n’est pas éditable, mais vous pouvez toujours l’ouvrir dans Photoshop ou scanner la page complétée à la main.
  • Éléments sur la scolarité du Master : notes obtenues et classement pour les allocations de recherche (ce document n’existe pas dans toutes les écoles doctorales, demandez un justificatif).
  • Attestation motivée du directeur de thèse (obligatoire) et, éventuellement, d’une autre personnalité scientifique. Attention, c’est l’une des raisons pour lesquelles il faut préparer le dossier en avance.

Les dossiers doivent être transmis par email impérativement avant le 30 septembre pour une bourse se déroulant au premier semestre de l’année civile suivante (entre janvier et juin) ou le 31 mars pour le second semestre de l’année civile en cours (bourse entre juillet et décembre).

Pour la section Antiquité, envoyez votre dossier complet au directeur des études Antiquité (dirant(at)efrome.it) et mettez en copie le secrétariat des études Antiquité (cc :  secrant(at)efrome.it).

Le séjour

Si vous passez votre en bourse à Rome, vous devrez rapidement vous présenter à la direction de la bibliothèque du Farnèse si vous devez y travailler : vous obtiendrez ainsi votre carte d’accès. Vous devrez également rencontrer le directeur des études (un rendez-vous vous sera proposé au début de votre séjour). Les services administratifs sont quant à eux regroupés au même endroit que l’hébergement, place Navone (notamment le service comptabilité).

csm_Farnese-ClicheAnderson1910_px680x501_57483e5a8d

La bourse est versée peu avant ou au tout début de votre séjour à l’EfR : elle s’élève à 1000€. Sur ce montant, le coût de l’hébergement, si vous logez place Navone, sera retiré automatiquement.

csm_chambre-2_3d6db5ae22

Chaque chambre place Navone comporte sa propre salle de bain, ses toilettes, un bureau et une armoire. Le WiFi est disponible dans tout le bâtiment (ainsi qu’au Palais Farnèse). Au dernier étage, une cuisine commune et un espace buanderie avec des machines à laver, des fers à repasser et des étendages sont disponibles en permanence.

csm_cuisine-_1_5c22149af5

Le rapport

Un rapport, qui fait souvent l’objet de discussions inquiètes entre boursiers à la fin du mois, doit être envoyé dans les deux mois suivants la fin de votre séjour à l’EfR. Il est à fournir en double exemplaire au directeur des études et sera transmis, par la suite, à votre directeur de thèse.

*Les photographies sont toutes issues du site officiel de l’EfR.